27 Jan

Random Idées #6: Le boson gravitationel

Publié par Nain0nain ,

Random Idées #6: Le boson gravitationel

Bonjour bonjour!

Un autre article! Et une date régulière! Ben en fait non, pas trop (allez voir le post-scriptum du dernier article pour pus de détails si vous e voulez).

Bref aujourd'hui on parle de physique. De physique des particules et d'astrophysique. OUAIS MAGGLE!!. Bref.

Comme vous le savez (ou comme vous pouvez le chercher sur Internet), pour les 4 forces fondamentales (et renseignez vous quand même!), la gravitation est la seule force pour laquelle on n'a pas découvert le boson (soit la particule vectrice de cette force). C'est là qu'interviennent les questions BS (pour ceux qui savent pas BS c'est bullshit): quid de la vitesse de ce boson?

On va déjà partir d'un exemple: imaginez cette situation:

La galaxie au centre, et deux corps massifs à respectivement 1 et 2 a.l (années lumières) (les longueurs sont bidons, c'est pour l'exemple).

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

On suppose que le graviton (le boson de la gravité) n'a pas de masse et va à la vitesse de la lumière. On suppose que les objets font un quart de tour par an (c'est peut probable mais bon). On s'attend que les forces gravitationnelles agissent ainsi entre les corps (sans compter la galaxie): ici en vert

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Mais si on prend en compte la vitesse des objets et du graviton, c'est a dire en considérant que l'objet émet des gravitons qui vont à la vitesse de la lumière dans toutes les directions on obtient ceci:

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Et ça pose un problème! au bout d'un an, l'objet 2 reçoit juste les gravitons de l'objet 1 d'il y a un an! Il va donc être attiré vers un objet qui n'est plus là! Bug de la matrice (non quand même pas mais bon...)! Bon après mon exemple est tout pourri, par exemple il prends pas en compte le fait que l'objet 1 soit attiré aussi, les objet vont beaucoup trop vite... Mais bref vous avez compris le principe: les objets ont bougé depuis qu'il ont émis le graviton. Et on me répondra que oui c'est un champ, que c'est pas pareil que c'est immédiat...

Alors prenons un autre exemple: imaginons que l'on colonise des planètes très très loin, et qu'on puisse percevoir de minuscules changements dans le mouvement des particules à cause de la gravité et on connait parfaitement la gravité normale sur chaque planète. Il suffirait donc de mettre deux particules dans des boites et quand on bougerais l'une, on le saurait immédiatement grâce au mouvement de l'autre dans la boite. Plus vite que la lumière. De l'information plus vite que la lumière. C'est pas possible.

Vous voyez le problème que ça me pose, et que aucune des solutions que l'on trouve me parait plausible. A cogiter.

Voila voila!

Sur ce portez vous bien et n'hésitez pas à me soumettre vos idées!

Chalut!

Ps: Pas vraiment un article qui répond aux questions mais bon vous avez du remarquez si vous suivez à peu près ce que je fais que je cherche mon style ^^.

SoulGaal

SoulGaal

Commenter cet article

bigbang 14/02/2016 14:09

sympa sympa par contre comme d'hab plein de fautes de frappe et d orthographe à corriger....
les photos que tu as mises nous donnent une bonne idée de ce que tu veux développer c est pas mal !
bonnes vacances

Nain0nain 29/01/2016 10:31

Pas mal comme article, il me semble que la première hypothèse est la bonne si on parle d'onde gravitationnelle car on est dans un système dynamique (les planètes bougent), l'action serait décalé dans le temps, par exemple : la lune aurait une action gravitationnelle sur la terre décalée de 1 sec, mais bon c'est pas trop bizarre parce qu'on la voit décalée de 1 sec aussi ! Il reste plus qu'à découvrir le boson de gravitation #CERN

Suivez nous sur :